Les véhicules essence hybrides rechargeables en LLD sont-ils une bonne solution pour les entreprises ?

Les véhicules dotés de la technologie hybride rechargeable sont en vogue en cette rentrée 2019. Pour preuve, la majorité des constructeurs a présenté de nouveaux modèles de ce type lors du salon de Francfort.

Ils regroupent en effet de nombreux avantages écologiques et économiques, tout d’abord à l’usage. Quand on vit et travaille dans une grande agglomération, ils permettent de ne pas consommer de carburant lors de déplacements allant jusqu’à 50 kilomètres et donc de ne pas émettre de CO2 pendant cette période.

De plus, les véhicules hybrides rechargeables représentent une véritable niche fiscale pour les entreprises. Elles profitent d’une exonération de la taxe sur les véhicules de société (TVS) pendant 36 trimestres si leurs émissions de CO2 sont comprises entre 60 g/km et 100 g/km. L’exonération est définitive si celles-ci sont inférieures à 60 g/km.

Enfin, elles permettent de bénéficier de la carte grise à tarif réduit, voire gratuite dans certaines régions, sans oublier l’image écologique dont peuvent se revendiquer les professionnels qui en font usage.

1-Mini Countryman hybride rechargeable

Le Mini Countryman hybride rechargeable a l’énergie de ceux qui ne se ferment aucune porte (ou portière). SUV sur le CV, électrique par passion, il fait de votre plaisir son engagement avec ses 224 chevaux cumulés et jusqu’à 40 km d’autonomie électrique au maximum.

Aucun détour, aucune crainte, lorsque la batterie s’épuise, le mode thermique s’active. Sorti en 2017, c’est le premier SUV hybride rechargeable disponible sur le marché. Il a même décidé d’évoluer en 2019 !

Stylé à souhait, il plaira à vos collaborateurs. En optant pour la solution du LLD avec Fast Lease avant 2020, vous vous assurez de ne pas être soumis au malus écologique. Retrouvez le Mini Countryman hybride rechargeable sur fastlease.fr.

2-La Mitsubishi Outlander PHEV

Il bas le record du plus faible taux d’émission des voitures Fastlease. Ce modèle n’émet que 40 grammes de CO2 par kilomètre. Comme son nom l’indique (PHEV signifiant Plug-in Hybrid Electric Vehicle) l’Outlander est un SUV hybride essence et électrique. Il est rechargeable à l’aide de bornes disponibles dans les villes comme Paris.

Les deux sources d’énergie agissent conjointement pour motoriser le véhicule, qui affichent 224 chevaux. Le choix du Mitsubishi Outlander PHEV est idéal pour les amateurs de SUV qui désirent polluer un minimum. Les deux moteurs permettent de rouler aisément en ville comme sur route rapide…Découvrez l’offre en LLD sur fastlease.fr.

3-Volvo XC60 Twin Engine

Charismatique avec son regard perçant et ses lignes dynamiques, le XC60 dévoile le meilleur du design scandinave : ambiance claire et chaleureuse, matériaux raffinés, ergonomie parfaite et confort incomparable, le tout sublimé par une qualité perçue de premier plan.

Le XC60 peut compter sur une version hybride rechargeable T8 Twin Engine de 390 chevaux ne rejetant que 42 g/km de CO2. Ce modèle est la référence en matière de premium et serait parfait pour vos déplacements professionnels. Découvrez le en LLD du Volvo XC40 sur fastlease.fr.

Faut-il alors passer au véhicule hybride rechargeable ?

La  meilleure solution énergétique dépend de l’usage de votre flotte (contexte et environnement de conduite, possibilité ou non de recharger sur des places de parking, etc.). Mais avant la mise en place de la nouvelle norme WLTP* au 1er janvier 2020, nous vous conseillons d’étudier de près cette solution avec un expert Fast Lease.

*WLPT, qu’est-ce que c’est ?

Le WLTP, pour worldwide harmonized light vehicles test procedure, est un test mesurant les émissions de CO2, de NOx et de particules fines des véhicules. Le test a été amélioré et sera beaucoup plus précis et proche des émissions réelles de nos voitures. Avec cette évolution, les données collectées en matière d’émissions affichées augmenteront de près de 25 %, soit 9 g/km en plus.

La grande modification du test touche le kilométrage jugé. Aujourd’hui, les véhicules sont évalués sur les émissions de CO2 sur les 100 premiers kilomètres. À partir de 2020, le cycle WLTP sera mis en place et évaluera les émissions de CO2 sur la totalité du cycle (soit un plein de carburant et les batteries pleines pour les véhicules hybrides).

Pour l’heure, rien n’a encore été évoqué à ce sujet, mais une chose est sûre, la prise en compte du cycle WLTP modifiera les barèmes.

Start typing and press Enter to search