Baromètre Énergies : Le moteur thermique perd du terrain

Le premier octobre dernier, l’agence Argus Conseil a dévoilé la deuxième partie de son baromètre 2018 sur les énergies automobiles et leur avenir. Retour sur cette actualité avec Fast Lease.

Le baromètre Énergies

Pour le compte du Groupe Argus et en collaboration avec le blog La Mécanique pour les Filles, le baromètre Énergies cherche à dessiner les nouvelles tendances en matière de motorisation. Pour le réaliser, une enquête a été menée auprès de 1450 automobilistes, en majorité des hommes, avec une moyenne d’âge de 52 ans, entre le 19 janvier et le 13 février 2018. Le baromètre met en évidence une évolution progressive mais constante des tendances entre 2016 et 2018.

Un élément essentiel de l’intention d’achat

En terme d’intention d’achat, l’hybride est sur le point de dépasser le diesel, passant de 21 à 23 % alors que le diesel voyait ses intentions d’achat chuter de 31 à 24 % en deux ans. Cette désaffection touche même les possesseurs de voiture diesel, qui ne sont que 34 % à déclarer vouloir racheter une voiture avec la même énergie. Seuls les gros rouleurs et les personnes désirant faire l’acquisition d’une voiture spacieuse (SUV, familiale, monospace) privilégient encore le diesel. Parmi les facteurs qui influencent le choix des automobilistes, les auteurs de l’enquête pointent le volontarisme politique, à l’origine de changements législatifs et fiscaux. Mais le “dieselgate” et le rapport de l’OMS de 2012 sur le diesel expliquent également cette évolution des mentalités. Les progrès techniques, les stratégies des constructeurs et les fluctuations du prix du pétrole ont aussi eu un rôle déterminant.

Bientôt la fin du moteur thermique ?

Le diesel n’est pas la seule énergie touchée. L’essence a subi une baisse d’attractivité semblable, passant de 41 à 34 % d’intention d’achat, au profit de l’hybride qui est envisagé par 25 % des possesseurs de véhicule essence. Au total, l’hybride concentre 23 % des intentions d’achat et l’électrique 10 % (+4 points).

Les énergies alternatives

Les motorisations alternatives (ou AFV pour Alternative Fuel Véhicules) sont en nette progression et totalisent 42 % des intentions d’achat, même si seulement 9 % des automobilistes ont déjà fait le grand pas. Ces chiffres sont encourageants mais, si les options alternatives sont nombreuses (gaz, hydrogène, électrique, hybride), l’offre reste limitée.

Fast Lease s’adapte aux demandes du marché

Pour les utilisateurs, les marques perçues comme étant les plus en avance dans le domaine sont : Toyota, pour la grandeur de sa gamme et Renault et son offre grand public. Côté véhicules, plusieurs modèles sortent du lot : la Toyota Prius, la Mitsubishi Outlander, premier hybride rechargeable d’Europe, ou encore la Renault Zoé, premier modèle de voiture électrique du continent. Les entreprises de leasing tel que Fast Lease ont depuis longtemps pris acte de ces changement de mentalité et adapté leur offre en conséquence. Pour les gestionnaires de flotte, c’est le vecteur d’une image de marque très positive car respectueuse de l’environnement. Prêts à changer vos habitudes ?

Start typing and press Enter to search